Nouveau Veste Présentation France 2018 Bleu

Je suis un amateur du football, je souvent collecte maillot de foot et survêtement de foot, je crois que les maillots de foot est pas cher, mais des maillots de foot sont très coûteux , par exemple, maillot offecile est très cher généralement,  la qualité du maillot de foot offeciel est supérieur, le détail est très bien, le flocage est bien. Épaisseur double tricot pour une sensation de confort maximale, Poches latérales offrant un stockage sécurisé, Panneaux cousus sur les bras pour un ajustement articulé. Logo Swoosh brodé sur la poitrine droite. Fermeture éclair intégrale allant jusqu’au cou pour un gain de chaleurFermeture éclair intégrale allant jusqu’au cou pour un gain de chaleur, Fermeture éclair intégrale allant jusqu’au cou pour un gain de chaleur. Grâce à sa conception en double tricot épais et à sa fermeture éclair jusqu’au cou, soutenez les Bleus dans un confort absolu ! Épaisseur double tricot pour une sensation de confort maximale, Panneaux cousus sur les bras pour un ajustement articulé.

Si vous s’intéressez à nouveau veste présentation france 2018 bleu, vous pouvez cliquer la photo pour acheter.

 

Si vous voulez acheter survêtement de foot, vous pouvez entrer notre boutique: maillotfootballpascher.fr, y compris maillot de foot pas cher, pantalon entraînement pas cher, short et chaussettes, etc… Donc, vous voulez acheter équipements de football, allez-y.

La Cour des comptes reproche à la FFF un Airbus à un million d’euros

En 2014, la Fédération française de football a dépensé un million d’euros pour inviter ses «élus bénévoles» à assister au quart de finale de la Coupe du monde contre l’Allemagne.

Dans son rapport annuel rendu public mercredi, la Cour des comptes reproche à la Fédération française de football le «million d’euros» dépensé pour inviter des présidents de ligues et de districts au quart de finale de la Coupe du monde 2014 au Brésil, contre l’Allemagne.

Une opération au coût estimé à «7 700 euros» par invité. «La multiplication de postes à responsabilités, liés souvent à de « grands électeurs », entraîne un train d’invitation à des manifestations et événéments sportifs, qui peut s’avérer coûteux», écrit la Cour avant de citer «l’Airbus» alors affrété par la FFF, pour 130 invités.

Les besoins du football amateurs «sont loin d’être couverts»
La FFF répond que ces invitations ont «contribué fortement à la valorisation de ces dirigeants qui sont pour l’essentiel des bénévoles» et qui «n’ont que rarement l’occasion d’être remerciés ou simplement mis en avant pour leur action». Elle rappelle par ailleurs que le Mondial est «l’événement le plus important de ce sport, pour une fédération dont l’une des préoccupations majeures est l’organisation des compétitions».

La Cour des comptes estime par ailleurs que la fédération a, sur le plan financier, des marges de manoeuvre qui devraient lui permettre de «participer de manière plus volontariste au football amateur, dont les besoins sont loins d’être couverts». Critiquée pour le manque de terrains en région parisienne, la FFF précise que «la propriété des terrains et la construction de terrains de jeux en France, relèvent principalement des collectivités locales» et qu’elle ne peut que participer au financement des projets. Elle insiste aussi sur le soutien qu’elle apporte au «Fonds d’aide au football amateur»